L’importance de définir son « pourquoi » dans la stratégie d’entreprise

Parce l’offre est souvent de plus en plus concurrentielle et l’environnement de plus en plus incertain, parce que les clients sont de plus en plus exigeants avec la qualité des produits, mais aussi avec la cohérence de la marque, l’importance de définir son « pourquoi » dans la stratégie d’entreprise en fait un élément fondateur de la stratégie. Alors, comment trouver son pourquoi, comment l’intégrer dans sa stratégie et pour quoi faire ? On vous explique tout ça. Et on vous livre des conseils pour le trouver et le formuler !  

Déterminer la raison d’être de son entreprise permet de s’interroger positivement sur son positionnement, sur ses valeurs, sur sa feuille de route. En quelque sorte, c’est savoir se poser et se donner le temps de la réflexion pour identifier les faiblesses, les opportunités, les tendances de l’entreprise. Tout ce qui est indispensable en termes de valeurs pour l’entreprise. C’est un formidable phare qui guidera l’organisation (l’entrepreneur, mais aussi l’ensemble des collaborateurs) lors de ses gouvernances, de ses choix stratégiques, de l’élaboration des projets et de son développement.

Qu’est-ce que le « Pourquoi »?

Le « pourquoi »  est ou encore le « why » fait référence au concept mis en évidence par Simon Sinek dans son livre « Commencer par le pourquoi ». Popularisé par sa conférence TED donnée en 2009, ce concept de « why » est au centre de la pensée de Simon Sinek. Mais que désigne le « pourquoi » ? Le « pourquoi » interroge sur le « pourquoi tu fais ce que tu fais ». C’est trouver pourquoi on se lève le matin. Pourquoi on a envie d’aller travailler. Réfléchir à son « pourquoi » professionnel, c’est trouver son moteur.

Le « pourquoi » dans la stratégie d’entreprise

Et ce que recommande Simon Sinek, c’est de commencer par le « pourquoi ». En d’autres termes, d’installer le « pourquoi » au centre de sa stratégie d’entreprise et au centre de sa communication. Et de tout mettre en œuvre à partir du « why », pour donner du sens à ce que l’entreprise fait, du sens au travail, la bonne direction et pour que cela soit lisible et visible. Ainsi c’est ce « pourquoi » qui va guider les (bonnes) actions.

Si l’on place le « pourquoi » au centre de la réflexion, alors la stratégie devient l’ensemble des actions que je mets en place pour parvenir à la réalisation de mon « pourquoi« .


Comment définir et trouver le « pourquoi » de son entreprise?

Le « pourquoi », c’est sa raison d’être, ou encore sa mission, son rêve. C’est un but ultime qui est à la fois ambitieux et aspirationnel.

Pour définir le « pourquoi » de son entreprise, un des premiers conseils est d’identifier les valeurs qui vous correspondent. Ces valeurs sont des drivers clés, aspirationnels pour les équipes. Et ces valeurs doivent aussi parler aux clients. Une valeur est aspirationnelle (elle me pousse à agir pour me grandir, me réaliser). Elle est authentique (elle correspond avec la réalité, elle n’est pas un mensonge ni pour l’interne ni pour l’externe !). Elle est appropriable (c’est une valeur que je peux mettre en œuvre).

Ces valeurs vont ensuite permettre à l’équipe de formuler son pourquoi, sa raison d’être.

En effet, la réflexion sur les valeurs, leur sélection va permettre à l’équipe de s’acclimater avec l’intelligence collective, de s’acculturer encore plus avec les valeurs intrinsèques de l’entreprise. Forte de cette préparation, l’équipe pourra alors formuler en une phrase concise sa raison d’être, son « why ».

Comment formuler un bon « why » ?

Nous définissons chez ias.agora la raison d’être, le « pourquoi » comme l’addition de la contribution et de l’impact, comme l’explique Simon Sinek dans son livre « Trouver son Pourquoi ».

La contribution est ce que l’on réalise, ce que l’on apporte aux autres (les clients, mais aussi les équipes, les personnes, l’organisation). L’impact est ce que cette contribution permet aux autres de faire ou de devenir.

Par exemple le « why » de ias.agora est : « dynamiser le collaboratif pour oser l’inattendu ».

Notre contribution est ce que l’on sait faire : faire naître au sein d’un groupe de l’intelligence collective, l’innovation, et la créativité.

L’impact ce que cela permet de faire chez nos clients : ils sont surpris de découvrir la force du collectif, leur propre créativité et les solutions incroyables et… inattendues qui ont été trouvées lors des séminaires et formations.

C’est cette expertise et cette étincelle rencontrée à chaque fois qui fait pour chaque membre de ias.agora sa raison de se lever le matin, son why !

Comment écrire un bon « why » ?

Pour écrire son « why« , l’idéal est donc, suite à la sélection des valeurs, de pratiquer la divergence créative. L’équipe génère des bouts d’idées, associe les uns sur les autres avec bienveillance, diffère le jugement, accueille le lâcher-prise, cherche l’abondance. Et surtout, l’équipe garde une trace écrite de toutes ses trouvailles !

Puis vient dans un second temps, le temps de la convergence créative pour faire émerger progressivement et collectivement la formulation du « why ». Dans cette phase, on cherche à améliorer les idées, à trouver l’inédit et la pertinence. Et point important, l’équipe le fait dans un climat positif. Elle doit être déterminée à atteindre ses objectifs !

Et alors quel est l’intérêt de définir son « pourquoi » dans la stratégie d’entreprise ?

Un « why » pertinent va insuffler une motivation et une inspiration pour les équipes. Elles vont avoir envie de faire avancer le projet et vont embarquer les collaborateurs dès les premières étapes ! Le « pourquoi » sert de phare qui guide chaque prise de décision. À la lumière du « pourquoi », on va pouvoir valider des actions, et prendre des décisions… Et on va devoir en abandonner certaines, si elles ne correspondent pas au « pourquoi » de l’entreprise. Cette grande vision est primordiale dès les premières étapes pour le bon développement des projets. Comme le préconise la méthode Lean Start-up, les projets doivent avoir une grande vision, un « why » solide pour enchaîner avec succès les petits pas. Ce « pourquoi » permet donc d’inspirer les talents, de les faire évoluer dans un environnement en accord avec leurs convictions, de se différencier des concurrents.

En enfin, le « why » au centre de la stratégie va pourvoir dynamiser, orienter l’innovation et accélérer la prise de décision. En effet, toute l’équipe sait dans quelle direction elle va. L’élaboration des éléments nécessaires aux projets se fait en fonction de ce cap. La mise en œuvre est donc fortement facilitée. Tous les intervenants internes et externes sur un projet partagent, ont connaissance de la même orientation. On va donc plus vite. On est plus agile pour ajuster le produit aux désirs, attentes des clients. Avec une perspective précise, l’équipe de travail va d’ailleurs pouvoir interviewer plus facilement ses clients. En effet, avec la méthode du Design Thinking, des éléments d’amélioration potentiels vont ainsi être recueillis. Et in fine, on réduit le Time To Market. Puisque l’on optimise au fur et à mesure le produit et que l’on met sur le marché un produit finalisé et fiable.


En conclusion

Les succès potentiels à définir son « pourquoi » dans sa stratégie d’entreprise sont donc bien nombreux. Savoir pourquoi on fait les choses, et être en adéquation avec ses valeurs, sa raison d’être permet de créer une marque forte et cohérente qui inspire l’entrepreneur, mais aussi ses collaborateurs, ses clients, ses partenaires et éventuellement ses investisseurs. C’est se différencier de ses concurrents. C’est savoir détecter les grandes tendances du marché, repérer les opportunités et les faiblesses pour développer des projets en fonction de son identité et de sa raison d’être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *