Comment capitaliser sur le produit ?

Pour capitaliser sur le produit, suite à l’expérimentation, il existe plusieurs étapes :

  1. Réaliser collectivement un PPCO (Plus/Potentiels/Craintes/Options) grâce aux feedbacks des consommateurs. Il s’agit à la fois de mettre à plat les enseignements collectés et à la fois d’intégrer une approche créative en identifiant toutes les idées possibles pour chacune des craintes. A ce stade, on prend toutes les idées en mode brainstorming, sans discuter ni argumenter chaque idée.
  2. Aller sur le kanban et formaliser la capitalisation dans la colonne « Recap du sprint » en précisant d’abord si l’hypothèse a été validée ou infirmée, avec toutes les nuances intermédiaires et précisions requises.
  3. Enfin, dans cette même colonne, regarder chacune des stories priorisées et faire un bilan pour chacune d’elle (en se demandant si elle a été validée, si elle est à approfondir ou à améliorer, ou encore si elle n’a pas été validée). Une story peut être validée à deux niveaux complémentaires :
  • La composante en elle-même est effectivement pertinente et clé dans l’expérience consommateur : elle est confirmée du point de vue de son importance et de sa justesse.
  • La composante est incarnée de manière pertinente et efficace dans le PMV. Elle est confirmée du point de vue de son incarnation

Une fois la capitalisation terminée, la colonne « récap du sprint » peut être déplacée complètement à droite du kanban à titre d’historique. Elle laissera la place à une nouvelle colonne « récap du sprint » lors de l’étape « définir » du sprint suivant…

Les codes couleurs sont une bonne manière d’ancrer les enseignements visuellement :

  • Vert pour un élément validé
  • Rouge pour un élément infirmé
  • Orange pour un élément à approfondir