Comment capitaliser sur l’équipe ?

Capitaliser sur l’équipe doit permettre au cercle d’exprimer, de mettre en action encore mieux sa raison d’être, et aussi de se rapprocher encore plus de la réalité des opérations : une équipe agile s’adapte en continu pour être plus efficace, plus lisible (il faut rendre explicite ce qui est implicite, saisir les opportunités et s’adapter aux imprévus).


La réunion permettant d’améliorer le fonctionnement de l’équipe, de capitaliser sur ce qu’un sprint nous a appris en termes de fonctionnement est la réunion de gouvernance.
La réunion de gouvernance permet de :

  • Modifier un ou des rôles.
  • Créer des rôles ou des cercles.
  • Créer ou modifier des politiques (règle de fonctionnement partagée par toute l’équipe).

C’est une réunion très structurée, qui adapte en continu l’organisation et qui a aussi un rôle de régulation de l’équipe. Toutes les tensions organisationnelles ressenties pendant le sprint peuvent être traitées à ce moment-là.


Le Product Owner peut aussi améliorer en continu la composition de son l’équipe puisqu’il dispose du domaine de l’affectation des rôles. Cela peut se faire à tout moment, mais dans l’idéal une affectation ou un changement d’affection est à faire en fin de sprint, lors de la phase capitalisation, avant de démarrer le prochain sprint.


Les échanges entre membres de l’équipe pour débloquer ou optimiser une situation peuvent se faire à tout moment : pendant ou en dehors des stand-up meetings pour les aspects opérationnelles, et également hors des réunions de gouvernance pour les aspects organisationnels… Concrètement, on n’attend pas la prochaine réunion pour agir ! Tous les acteurs sont orientés vers l’action dès que le besoin s’en fait sentir ; en revanche, on ancrera les évolutions, on les « encodera » dans le registre des rôles lors de la réunion de gouvernance suivante. 

Enfin, on peut également capitaliser sur le fonctionnement de l’équipe lors de la phase d’expérimentation spécifiquement : un moment crucial dans le sprint, souvent nouveau pour les équipes, qui mérite que l’on s’y intéresse de près. Pour cela, il est conseillé à l’équipe de faire, surtout lors des premiers sprints, un PPCO sur la préparation et la gestion de l’expérimentation (Plus Potentiels Craintes Options).