Comment faire évoluer ses stories ? Les stories peuvent-elles changer ?

Les stories peuvent évoluer de sprint en sprint.

Au départ, elles sont définies sur la base du carnet de sprints : on convertit le carnet de sprints en composantes clés du point de vue du consommateur, autrement dit les stories.

Puis, à chaque étape « définir » de la boucle itérative, on peut éventuellement intégrer des évolutions :

  • Peut-être que de nouvelles stories vont apparaître au fur et à mesure : des composantes clés auxquelles vous n’aviez pas pensé mais qui ont tout leur sens par rapport à la vision.
  • Peut-être que des stories existantes vont être précisées, enrichies, nuancées… à la lumière des enseignements recueillis.
  • Enfin, peut-être que des stories existantes vont être supprimées s’il s’avère qu’elles ne sont pas clés dans l’expérience. 

Une évolution très marquée de plusieurs stories au même moment est souvent le signe qu’un pivot a été opéré. Dans ce cas, il est important de vérifier que l’on reste bien aligné avec la vision de départ. Si ce n’est pas le cas, il vaut peut-être mieux arrêter les sprints et relancer un projet avec une nouvelle vision clairement identifiée et revoir toutes les stories en conséquence.