Toute l’équipe doit-elle être présente pendant un stand-up meeting ?

Il est souhaitable que tous les membres de l’équipe projet soient présents au stand-up meeting.

Dans l’idéal, les réunions doivent toujours se tenir suivant une périodicité régulière et démarrer à l’heure prévue, qu’il y ait, ou non, des absents.

En général, les stand-up meetings connaissent très peu d’absentéisme :

  • Le Board Master les organise pour donner de la visibilité à l’équipe
  • Tous les membres du cercle ont un intérêt à y participer : c’est l’espace pour se synchroniser et traiter ses tensions.

Néanmoins, il peut bien sûr arriver qu’il y ait des absents. Dans ce cas, il est primordial de maintenir la session et le rythme des sprints.

D’ailleurs, si des personnes portent des rôles qui n’ont pas d’utilité pendant un sprint, elles peuvent informer l’équipe de leur souhait de ne pas assister aux stand-up meetings pendant une période, mais restent disponibles en cas de besoin… (Exemple : un rôle dépôt de brevet lors des premiers sprints). Si cela crée une tension à quelqu’un, il ne manquera pas de la remonter lors du stand-up meeting. 

La méthode permet de ne pas bloquer le projet lorsqu’il y a des absents :

  • Le Product Owner, ou tout autre rôle qui détient de l’information, peut partager l’avancement des actions du rôle absent (idéalement, le rôle absent tient l’équipe au courant)
  • Une action peut être confiée à un rôle absent, si cela entre clairement dans sa raison d’être ou dans ses redevabilités. En cas de tension, le rôle absent pourra amener le point au prochain stand-up meeting
  • Les absents sont invités à visiter le kanban à l’issue du stand-up meeting auquel ils n’ont pas pu participer

En cas d’invitation explicite par un autre membre de l’équipe, la présence d’une personne au stand-up meeting est vivement recommandée.